Teaser Cryo Treatment
at -110 °C
Choisissez une langue

Cryothérapie du corps entier en chambre froide à -110 °C

Remarque : Les affirmations présentes sur ce site Internet sont extraites, avec l'aimable autorisation de l'éditeur Edition K, du livre « Power from the Cold » écrit par le professeur Papenfuß. L'auteur déclare explicitement dans son livre que les descriptions dans son livre (et sur la page d'accueil) ne sont en aucun cas destinées à remplacer le processus minutieux aboutissant aux indications cliniques et le respect des mesures de sécurité strictes développées dans les centres de cryothérapie individuelle, ou à remplacer l'indication de la cryothérapie du corps entier en association avec d'autres traitements.

La liste des indications de la cryothérapie du corps entier a été constamment étayée et élargie au cours des dernières années sur la base des connaissances théoriques ainsi que des études cliniques et de l'expérience (35). Quelques indications restent cependant controversées dans les centres de cryothérapie. 

La liste d'indications mise au point pour cet ouvrage (Figure 4.1) contient donc d'une part, les maladies dans lesquelles la cryothérapie du corps entier est suffisamment testée, telles que les maladies inflammatoires rhumatismales, l'arthrose (maladies rhumatismales dégénératives) et la douleur chronique de diverses origines. D'autre part, des maladies et autres problèmes de santé y ont été repris pour lesquels l'expérience clinique du traitement montre des résultats certes positifs, mais sur lesquels les opinions divergent encore partiellement. C'est le cas, par exemple, pour l'asthme bronchique, les maladies de la peau mentionnées ci-dessus, les spasmes musculaires et les troubles du niveau d'activité du système nerveux central. Parmi les spectres d'indication analysés, certains contiennent encore d'autres troubles (névralgies, dépressions post-AVC, collagénose et quelques autres maladies auto-immunes) qui ne sont pas inclus dans la discussion.

Des études scientifiques supplémentaires sont nécessaires pour mieux justifier ou pour exclure les indications encore entachées de doutes. Dans cette perspective, les indications enregistrées ici sont facultatives, et l'application de la cryothérapie du corps entier doit être examinée médicalement dans chaque cas individuel.

L’organisme fédéral allemand d'assurance vieillesse a repris la cryothérapie du corps entier dans sa « classification des services thérapeutiques dans la rééducation médicale ». Elle est remarquable pour les indications « Rhumatismes inflammatoires et syndromes douloureux » avec objectifs thérapeutiques de « réduction de l'activité inflammatoire, réduction de la douleur, amélioration fonctionnelle ».

Les effets de la cryothérapie du corps entier sur l'amélioration des performances y occupent une place toute particulière. C'est pourquoi ils seront traités dans un chapitre distinct.

  1. Maladies rhumatismales inflammatoires qui se manifestent principalement au niveau des articulations (polyarthrite rhumatoïde, maladie de Bechterew)
  2. Les maladies rhumatismales dégénératives (arthrose de grosses et petites articulations, également avant et après arthroplastie, œdèmes postopératoires)
  3. Syndrome au niveau des vertèbres cervicales et lombaires (discopathies, lumbago, syndrome ischio vertébral), également avant et après l'opération
  4. Tendopathies (épicondylite, inflammation du tendon d'Achille, douleur au talon)
  5. États de douleur chronique, également céphalées primaires, défauts du traitement de la douleur et du stress (fibromyalgie)
  6. Contrôle perturbé du tonus musculaire (spastique) avec une paralysie cérébrale infantile, sclérose en plaques, tension et durcissement musculaire
  7. Traumatismes contondants des articulations et des muscles
  8. Psoriasis sans et avec la participation des articulations
  9. Dermatite atopique (névrodermite), asthme bronchique
  10. Signes de fatigue musculaire
  11. Perturbations de l'équilibre, perturbations de la coordination des mouvements
  12. Perturbations des niveaux de l'activité centrale (signes centraux de fatigue, syndrome d'épuisement professionnel (burn-out), états de réactions sympathicotoniques, parasympathicotoniques et dépressifs, troubles du sommeil chroniques causés par la douleur et non physiques)
  13. Détérioration psycho-physique générale des performances et des capacités
  14. Troubles de la réaction immunitaire, causée par des efforts musculaires intenses, l'âge ou les contraintes fonctionnelles dépendantes du stress du système immunitaire
  15. Troubles primaires de la circulation hypotonique

(Fig. 4.1 Indications pour la cryothérapie du corps entier)