Teaser Cryo Treatment
at -110 °C
Choisissez une langue

Cryothérapie du corps entier en chambre froide en cas d'insomnie secondaire liée à la douleur

Ce trouble du sommeil est caractérisé principalement selon les mêmes critères que l'insomnie primaire, et les symptômes en sont identiques, son origine doit cependant être recherchée dans la douleur chronique. Il se manifeste comme la conséquence d'un trouble organique. Malheureusement, un traitement insuffisant de la douleur et un traitement inapproprié ou pas de traitement du tout du trouble du sommeil naissant sont souvent les composants qui ponctuent son développement, avec des répercussions négatives sur l'apparition de la douleur (figure 4.10). L'effet analgésique du refroidissement du corps entier est au centre du traitement. La qualité du sommeil s'améliore souvent après seulement quelques séances de traitement avec une diminution de la douleur. « C'est la première fois que je dors aussi bien depuis des mois » - c'est d'une manière aussi simple et libératrice que les patients expriment l'amélioration de leur état.

Il s'est avéré approprié d'appliquer la deuxième séance quotidienne de traitement par le froid en soirée, ou bien, si les conditions le permettent, de traiter avant le coucher les parties douloureuses du corps avec de l'air froid (-30 °C). La libération de la douleur permet un endormissement rapide et aussi l'abandon de la prise de médicaments analgésiques.

Fig. 4.10 Associations between chronic pain and chronically disrupted sleep

L'insomnie chronique, insomnie aiguë, la douleur aiguë, la douleur rampante, la douleur chronique, criothérapie du corps entier, chambre froide