Teaser Cryo Treatment
at -110 °C
Choisissez une langue

Cryothérapie du corps entier en chambre froide en cas de syndromes de la colonne vertébrale

Un groupe d'indications lui aussi relativement important pour la cryothérapie du corps entier est constitué par les syndromes de la colonne vertébrale - en particulier la colonne vertébrale cervicale et lombaire. Ils sont si fréquents que des termes tels que « dégénérescence du disque intervertébral / discopathie », « tour de reins / lumbago » ou « sciatique » ne sont pas inconnus, ils nous paraissent même être tout à fait naturels. 

Résumés sous le terme symptomatique de « maux de dos », ils sont largement causés par des modifications dégénératives des disques intervertébraux et des facettes articulaires. Cependant, les muscles et les ligaments, qui servent de dispositif de support et de fixation à la colonne vertébrale, peuvent être responsables  de la maladie de manière somatique ou fonctionnelle. Une contracture musculaire douloureuse - voire causée par la douleur - apparaît par réflexe à travers le puissant influx (afférent) transmis par les nocicepteurs dans la région de la colonne vertébrale.

En parallèle aux changements dégénératifs, et aussi causés par eux, se déroulent des processus inflammatoires.

Les « maux de dos » ont une forte tendance à devenir chroniques, conduisant à l'inactivité physique, à un déséquilibre des contraintes dans le système locomoteur et aussi à des réactions de nature dépressive.

Le traitement par le froid peut compléter très efficacement les traitements standard, et parfois même les remplacer. La contracture musculaire qui entretenait la maladie régresse (réduction de l'influx nociceptif). Si la cryothérapie est utilisée à temps et en combinaison avec des thérapies comportementales, la chronicité peut être efficacement prévenue. Dans les syndromes douloureux consécutifs à la chirurgie du rachis, la cryothérapie du corps entier donne des résultats probants (51). Même lors d'un syndrome de surcharge de la colonne vertébrale, son effet thérapeutique est suffisant. La pression douloureuse dans les ligaments du bassin diminue et la contracture musculaire douloureuse est réduite (72). 

Pour le traitement des syndromes de la colonne vertébrale, jusqu'à 20 expositions pour une application de froid en série sont généralement recommandées.